Qu’est-ce donc que les WoO?

Nombre de compositeurs laissent des œuvres qu’ils n’ont pas incluses dans leur catalogue officiel. C’est le cas de Brahms, de Schumann par exemple, mais surtout de Beethoven dont il existe plus de 300 Werke ohne Opuszahl (=WoO).

Quelques-unes d’entre elles sont célèbres, mais, pour majorité, elles n’appartiennent pas au grand répertoire. Ce ne sont pas forcément des œuvres de jeunesse, et, à témoin de leur valeur, le fait que quelques interprètes fameux les ont enregistrées.


Mise sur pied du projet

La mise sur pied du projet WoO / Beethoven / 250, d’une redoutable complexité, fut forcément affaire de longue haleine.

La première tâche fut de sélectionner, parmi des centaines d’oeuvres sans numéro d’opus, les plus réussies, les plus significatives. Cela fait, la répartition des pièces en 10 concerts exigea que chacun de ceux-ci présente un profil attrayant et que le regroupement des instruments concoure à la cohérence du tout.

La seconde fut de choisir, parmi les jeunes talents locaux, ceux qui semblaient les plus aptes à défendre les œuvres retenues. Pour cela, passage obligé par les écoles de musique, par les professeurs, aux recommandations desquels nous avons été attentifs.

Les contenus des 10 concerts étant élaborés, un dossier a été constitué qui, adressé à sponsors et mécènes, nous a permis de nous assurer les appuis voulus.

A l’été 2019 nous avons pu nous atteler à la réalisation, avec tout ce que cela comporte : réservation de salles, contacts avec les médias, réalisation graphiques, tractations avec les artistes, établissement de contrats, etc.

Mercredi 26 février 2020 a enfin eu lieu le lancement du jubilé, avec, au Victoria Hall, l’Orchestre des Nations, dirigé par son chef Antoine Marguier, avec pour soliste la pianiste Mélodie Zhao.

Dès le mois de mars, les contraintes sanitaires nous ont imposé le renvoi des quatre concerts de printemps : partie remise au premier semestre de 2021.

Pour l’immédiat, nos concerts d’automne peuvent se tenir « normalement », c’est-à-dire dans le strict respect des mesures anti-Covid.


Mener à bien le projet WoO

Face à l’actuelle pandémie, tout pronostic est fragile.

Dès l’instant où il s’est avéré impossible pour l’Orchestre Juventutti et le Chœur Thamyris de reporter le concert prévu pour le 12 novembre, 6 concerts restent en attente. Pour l’heure il est prévu qu’ils se succéderont tout au long des 6 premiers mois de 2021, mais présentement il serait prématuré de les confirmer, même si les interprètes nous ont assurés de leur participation, et bien que le studio de Agostini nous soit accordé aux dates désirées.



https://agence-crescendo.ch/projets/



Billetterie